Anna Fayonna

Ce jour lointain des Visibles

 

Nous sommes de la race des Visibles

Voilà ce que nous sommes

Que nous sommes ici devenus

 

Nous sommes de la race des Visibles

Des communautés colorées

De ces communautés minoritaires

Si diverses et non solidaires.

 

Nous sommes d’une race bigarrée

Pétrie aux influences contraires

Nourrie de mutuels préjugés

Qui contrecarrent tout espoir d’unité

Eh non, toutes les teintes confondues

De cette race visible

Ne nous garantissent point de convergence

 

Nous sommes de la race des vaincus

Bien que parfois l’un d’entre nous

Se tape un coup d’éclat

 

Nous sommes de la race des Visibles

Nos barbaries distinctes

Et nos multiples tares

Étalées au grand jour

Sous l’œil inquisiteur

De ceux-là qu’on ne scrute pas

 

Nous sommes de la race des Visibles

De la race des perdus d’avance

Les doux rayons de l’espérance

Nous semblent hors de portée

Car trop loin, ce bout du tunnel

Si loin qu’on en aura plus d’une vie

Pour en venir à bout

 

Nous sommes de la race des vaincus

Mais nous nous lèverons

Un jour lointain peut-être

Nous nous relèverons

Et petits pas à petits pas

Enfin nous marcherons

 

Nous sommes de cette race

Qui en dépit des mauvais vents

En dépit de nos différends

Tient bon, bon an mal an

Et nous continuerons ainsi

À avancer à petits pas

À avancer dans le tunnel

Jusqu’à ce qu’enfin la lumière…

Jusqu’à ce qu’enfin une vie…

 

 

Anna Fayonna

Le profil d’Anna Fayonna

 

Canadienne, originaire de Port-au-Prince, Haïti, Anna Fayonna vit à Montréal depuis 1972. Elle est, dans la vie de tous les jours, une diplômée des Hautes Études Commerciales qui a mené une carrière de comptable et de gestionnaire dans le milieu corporatif québécois. Aujourd’hui, elle dirige un organisme de défense collective des droits, à Montréal. Ce n’est qu’en 2006 qu’elle écrit son premier roman « Une suite de petits événements-en toute innocence« ; et depuis, elle a publié quatre autres romans et un ouvrage  de textes introspectifs.

 

Fayonna, à travers ses ouvrages, livre aux lecteurs une vision de l’humanité, dans ce qu’elle peut avoir de glorieux et de terrifiant. Les personnages de ses romans sont le fruit d’une grande lucidité et elle les présente parfois avec un brin d’insolence ou même un soupçon d’érotisme.

 

À noter qu’Anna Fayonna, c’est un nom de plume.

 

Ouvrages d’Anna Fayonna déjà publiés:

Une Suite de Petits Événement – En toute Innocence (Roman 2006 – 180 pages) Les Lycéennes (Roman 2008 – 247 pages) Le Pain des Sans-Pitiés (Roman 2009 – 240 pages) Impossible retour (Textes introspectifs 2011 – 118 pages) La Confusion des Photogéniques (Roman 2011 – 252 pages) Paradoxe, Cité des Exclus (Roman 2013 – 271 pages)

 

 

 

 

 

Canadienne, originaire de Port-au-Prince, Haïti, Anna Fayonna vit à Montréal depuis 1972. Elle est, dans la vie de tous les jours, une diplômée des Hautes Études Commerciales qui a mené une carrière de comptable et de gestionnaire dans le milieu corporatif québécois. Aujourd’hui, elle dirige un organisme de défense collective des droits, à Montréal. Ce n’est qu’en 2006 qu’elle écrit son premier roman « Une suite de petits événements-en toute innocence« ; et depuis, elle a publié quatre autres romans et un ouvrage  de textes introspectifs.

 

Fayonna, à travers ses ouvrages, livre aux lecteurs une vision de l’humanité, dans ce qu’elle peut avoir de glorieux et de terrifiant. Les personnages de ses romans sont le fruit d’une grande lucidité et elle les présente parfois avec un brin d’insolence ou même un soupçon d’érotisme.

 

À noter qu’Anna Fayonna, c’est un nom de plume.

 

Ouvrages d’Anna Fayonna déjà publiés:

Une Suite de Petits Événement – En toute Innocence (Roman 2006 – 180 pages) Les Lycéennes (Roman 2008 – 247 pages) Le Pain des Sans-Pitiés (Roman 2009 – 240 pages) Impossible retour (Textes introspectifs 2011 – 118 pages) La Confusion des Photogéniques (Roman 2011 – 252 pages) Paradoxe, Cité des Exclus (Roman 2013 – 271 pages)

Le profil d’Anna Fayonna

Canadienne, originaire de Port-au-Prince, Haïti, Anna Fayonna vit à Montréal depuis 1972. Elle est, dans la vie de tous les jours, une diplômée des Hautes Études Commerciales qui a mené une carrière de comptable et de gestionnaire dans le milieu corporatif québécois. Aujourd’hui, elle dirige un organisme de défense collective des droits, à Montréal. Ce n’est qu’en 2006 qu’elle écrit son premier roman « Une suite de petits événements-en toute innocence »; et depuis, elle a publié quatre autres romans et un ouvrage de textes introspectifs.

Fayonna, à travers ses ouvrages, livre aux lecteurs une vision de l’humanité, dans ce qu’elle peut avoir de glorieux et de terrifiant. Les personnages de ses romans sont le fruit d’une grande lucidité et elle les présente parfois avec un brin d’insolence ou même un soupçon d’érotisme.

À noter qu’Anna Fayonna, c’est un nom de plume.

Ouvrages d’Anna Fayonna déjà publiés:
Une Suite de Petits Événement – En toute
Innocence (Roman 2006 – 180 pages)
Les Lycéennes (Roman 2008 – 247 pages)
Le Pain des Sans-Pitiés (Roman 2009 – 240 pages)
Impossible retour (Textes introspectifs 2011 – 118 pages)
La Confusion des Photogéniques (Roman 2011 – 252 pages)
Paradoxe, Cité des Exclus (Roman 2013 – 271 pages)



This post has been seen 95 times.
Please follow and like us:
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial