La vérité

La vérité n’est pas toujours la réalité  : je défendrai ma vie

la-v-rite

Vous souvenez vous de ce film d’animation sorti en 2002 racontant les périples de ce cheval sauvage surnommé Spirit, l’étalon des plaines ? Trop loin dans vos souvenirs ? Et si je vous disais que Here I am était la chanson titre interprété par l’un de nos plus célèbres rockeurs canadiens, le chanteur Bryan Adams. À l’époque, il avait sorti également une version française ayant pour titre Je suis là. Et maintenant, ce long métrage produit par Dreamworks vous dit quelque chose ? Sachez que moi, je m’en souviens très bien. De magnifiques pièces jouent dans ce film. À ce propos, j’aimerais aujourd’hui vous partager l’histoire derrière l’une d’elle intitulé Je défendrai ma vie.

Je me présente Kim Ray, un auteur compositeur interprète. Je suis un grand passionné de voyage, de musique et de la vie en général. Encore à ce jour, personne ne sait que le texte de Je défendrai ma vie est le résultat d’une collaboration entre un auteur français connu sous le nom de Régis Larko, et d’un jeune homme qui n’avait que 19 ans à ce moment. Le film sorti en 2002 et quelques mois plus tard, j’entendis à la radio mon idole d’enfance Bryan Adams chanter mes mots naïfs de qui j’étais à l’époque « …je suis comme la rivière, je suis fier et libre comme l’air, seul maître de mes frontières … ».  Je me souviens encore, je sortais de la douche quand pour la première fois j’ai entendu mon texte sortir de cette petite radio sur le comptoir de ma salle de bain. J’ai appelé aussitôt Mr. Larko pour apprendre cette journée là qu’il avait vendu les droits à Dreamworks pour un montant que je garderai confidentiel. Il m’avait fait comprendre de ne jamais divulguer quoi que ce soit par rapport à cette chanson. M’ayant présenté le tout sous forme de concours d’écriture, je m’étais fait avoir par celui que je considérais comme un grand frère. Les contrats déjà signés, je n’ai jamais touché un seul dollar de cette transaction.

Lorsque que je l’écoute maintenant, je me rappelle à quel point le monde dans lequel nous vivons peut-être cruels et injuste. Ce texte ne pourra jamais mieux refléter l’histoire de ma propre vie. On a souvent voulu me mettre des bâtons dans les roues, me détruire et manipuler. J’en aurais long à raconter. Tout ça pour vous dire que la musique reste la plus belle façon d’exprimer mon âme. Elle m’a permis cette année d’aller fouler le tapis rouge à Los Angeles et visiter Toronto et Calgary. En tant que producteur de disque, j’ai produis When you smile, un album terminé à Nashville donc je suis très fier. J’ai vu passer sur internet un producteur québécois se faisant de la publicité prétextant qu’il était ma maison de disque. Une fois de plus, une autre âme malveillante est venue déformer la réalité.

La raison qui me pousse à vous partager cette partie de mon chemin est celle-ci : remettez toujours tout en doute. La vérité n’est pas toujours la réalité. Trop de personnes la cachent, la déforment où la déguisent. Remettez toujours tout ce qui est à l’extérieur de vous en question. Écoutez votre cœur et votre intuition. Mon poème préféré est de William Shakespeare ; « …doutez de tout, du soleil, des étoiles… mais ne doutez pas que j’aime ». L’amour, cette chose comme le vent qui est là mais qu’on ne voit pas. Aimez. Je m’efforce encore aujourd’hui de comprendre la puissance de ce mot. « …Ne me jugez pas, vous qui ne me connaissez pas… on ne pourra jamais m’abattre, mon cœur n’a pas cessé de battre… je défendrai ma vie… ».

 

Écrit par :

 

Kim Ray

Auteur, Compositeur et Interprète

kimraymusic@gmail.com

www.kimraymusic.com

 

 

 



This post has been seen 317 times.
Please follow and like us:
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial