Centraide du Grand Montréal

Centraide du Grand Montréal et ses partenaires du Projet impact collectif (PIC) ont le plaisir de vous annoncer que 17 quartiers ont été retenus pour amorcer le projet!

 

En décembre 2015, 31 quartiers montréalais avaient manifesté leur intérêt et leur volonté à participer au Projet impact collectif. Ce projet vise à offrir un soutien intensif sur mesure, à hauteur variable d’un quartier à l’autre avec le souci de respecter et de s’adapter aux réalités, aux besoins et attentes de chaque quartier.

 

Centraide a rencontré des représentants de chacune des tables de quartier pour rétroagir sur leur note d’intention, communiquer la décision sur le choix des quartiers, répondre aux questions et surtout envisager les prochaines étapes de la collaboration. Ces rencontres, selon Centraide, se sont déroulées dans un esprit de dialogue ouvert et constructif.

Centraide dit avoir été attentif aux préoccupations des milieux, d’abord en accueillant deux quartiers de plus que prévu puis en s’ouvrant à la perspective que certains quartiers non retenus cette année puissent recevoir du soutien au cours des années subséquentes du PIC, selon les marges de manœuvre financières disponibles et sans compromettre l’impact visé par le projet. Au long du projet, l’ensemble des quartiers seront invités à participer à des activités de partage des connaissances et de transfert des apprentissages avec les quartiers participants au PIC.

 

Le PIC vise à créer un effet levier ou à offrir un soutien intensif dans les quartiers participants. Rappelons qu’il s’agit d’un soutien sur mesure, à hauteur variable d’un quartier à l’autre. Centraide a le souci de respecter et de s’adapter aux réalités, besoins et attentes de chaque quartier.

Pour certains quartiers, la prochaine étape consiste à définir collectivement quelle composante du plan de quartier pourrait avoir un effet levier dans leur milieu; préciser les objectifs, les stratégies et l’évaluation, selon les besoins. Ce travail sera réalisé par les milieux en collaboration avec les conseillers de Centraide, au rythme des quartiers, et permettra ensuite de préciser l’investissement requis.

 

Pour d’autres quartiers, le PIC permettra de soutenir plusieurs priorités du plan de quartier. Pour ceux-ci, la prochaine étape consiste à clarifier la stratégie de changement pour leur quartier, à planifier et à mettre en œuvre une démarche d’évaluation. Pour ce faire, un accompagnement sera offert par l’organisme Dynamo dans une approche participative et apprenante. Cette démarche donnera l’occasion aux quartiers d’expérimenter la mesure de leur impact collectif souhaité et de démontrer la valeur ajoutée d’une approche concertée et intégrée en lutte à la pauvreté. Un scénario d’investissement1 progressif sera élaboré pour chacun de ces quartiers.

 

Lors des récentes rencontres avec des représentants des tables de quartier, Centraide a été à même de constater que les travaux avec les forces vives regroupées dans les quartiers s’amorcent avec enthousiasme.

 

Le PIC commence dès maintenant à jouer son rôle d’accélérateur de changement. LE MONDE lève son Chapeau devant cette belle initiative



This post has been seen 167 times.
Please follow and like us:
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial