Nouvelles du SPORT- Soccer-Hockey-TENNIS-Boxe

  Les Predators de Nashville ont déjà accompli leur mission en faisant l’acquisition de P.K.Subban dans une spectaculaire transaction avec le Canadien La troupe de Peter Laviolette n'avait jamais atteint le troisième tour des séries avant ce printemps. C’est fait. De surcroît, maintenant l’équipe participe à la première coupe Stanley de son histoire en affrontant brillamment l’équipe qui a eu le deuxième meilleur classement de la ligue nationale avec une récolte de 111 points en saison régulière. Le parcours des Predators est particulièrement intéressant à suivre depuis le début des séries éliminatoires. À la fin de la saison régulière, ils…

Review Overview

User Rating: Be the first one !

juin 2017 page 12 sport Mission accomplie

 

Les Predators de Nashville ont déjà accompli leur mission en faisant l’acquisition de P.K.Subban dans une spectaculaire transaction avec le Canadien La troupe de Peter Laviolette n’avait jamais atteint le troisième tour des séries avant ce printemps. C’est fait. De surcroît, maintenant l’équipe participe à la première coupe Stanley de son histoire en affrontant brillamment l’équipe qui a eu le deuxième meilleur classement de la ligue nationale avec une récolte de 111 points en saison régulière.

Le parcours des Predators est particulièrement intéressant à suivre depuis le début des séries éliminatoires.

À la fin de la saison régulière, ils ont terminé au 18e rang dans la LNH avec une récolte de seulement 94 points.  Les Predators sont parvenus à se rendre jusqu’au carré d’as en raison de l’efficacité de leur gardien Pekka Rinne et, surtout, du brio de leur extraordinaire quatuor de défenseurs composé de Roman Josi, Ryan Ellis, P.K.Subban et Mattias Ehkolm. Sans la contribution offensive de leurs défenseurs, les Predators seraient déjà éliminés :

Neuf des 11 buts marqués par les arrières des Predators avant la finale de la coupe Stanllley, ont été l’œuvre Roman Josi et de Ryan Ellis. Les deux autres appartiennent à P.K. Subban.

Bref, le meilleur parcours éliminatoire de l’histoire des Predators s’explique par cette bulle offensive artificielle très difficile à reproduire ou à maintenir. Par exemple, en saison régulière, Nashville a profité du troisième meilleur apport offensif de la LNH de la part de ses défenseurs, avec un pourcentage de 18,9%.

Josi est le premier défenseur de l’équipe, a 26 ans, touche 4 millions par saison et son contrat viendra à échéance en 2020. Ryan Ellis est âgé de 26 ans, touche 2,5 millions, et son contrat se termine en 2019.  Ekholm a 26 ans, son salaire s’élève à 3,75 millions et son contrat est se termine en 2022.Âgé de 28 ans, Subban encaisse 9 millions et son contrat se termine en 2022. C’est un quatuor de défenseurs fantastiques

P.K.Subban a été exceptionnel jusqu’ici. Le 5 juin la finale de la coupe Stanley était à égalité 2 à 2 entre les Penguins de Pittsburg et les Predators de Nashville

J’ai toujours pensé que le départ de P.K. Subban était une bonne chose pour lui et pour le hockey en général. C’est un surdoué, déjà gagnant du trophée Norris, capable de relancer l’attaque de son équipe. Subban est extraordinaire sous pression. Il était le chaînon manquant pour les Predators, celui qui a donné à cette organisation le coup de pouce pour passer à un niveau supérieur. il s’impose comme un pilier de son équipe quand l’enjeu est immense.

À Nashville, Subban n’est pas seulement aimé des fans. Ses patrons et ses coéquipiers l’apprécient aussi. À Nashville, il a trouvé un environnement propice à sa progression. Cela lui permet d’aspirer, avec ses coéquipiers, aux plus grands honneurs.

La franchise de Nashville au Tennessee, créée en 1998, n’a concédé qu’une seule défaite jusqu’à date, sur sa patinoire, depuis le début des séries éliminatoires.

http://www.journaldemontreal.com/2015/11/24/le-canadien-vaut-maintenant-plus-que-les-leafs

LE CLASSEMENT DE FORBES DES ÉQUIPES DE LA LNH SELON LEUR VALEUR
1. Rangers de New York – 1,2 milliard $ (+ 9 %)
2. Canadien de Montréal – 1,18 milliard $ (+ 18 %)
3. Maple Leafs de Toronto – 1,15 milliard $ (-12 %)
4. Blackhawks de Chicago – 930 millions $ (+12 %)
5. Bruins de Boston – 750 millions $ (0 %)
6. Canucks de Vancouver – 750 millions $ (- 7 %)
7. Flyers de Philadelphie – 660 millions $ (+ 6 %)
8. Red Wings de Detroit – 600 millions (+ 5 %)
9. Kings de Los Angeles – 580 millions $ (0 %)
10. Capitals de Washington – 560 millions $ (+ 13 %)
11. Penguins de Pittsburgh – 560 millions $ (- 1 %)
12. Oilers d’Edmonton – 460 millions $ (- 4 %)
13. Stars de Dallas – 450 millions $ (+ 7 %)
14. Sharks de San Jose – 450 millions $ (+ 5 %)
15. Flames de Calgary – 440 millions $ (- 4 %)
16. Ducks d’Anaheim – 400 millions $ (+10 %)
17. Wild du Minnesota – 380 millions $ (+ 3 %)
18. Sénateurs d’Ottawa – 370 millions $ (- 7 %)
19. Avalanche du Colorado – 360 millions $ (0 %)
20. Jets de Winnipeg – 350 millions $ (- 2 %)
21. Devils du New Jersey – 330 millions $ (0 %)
22. Islanders de New York – 330 millions (+ 8 %)
23. Sabres de Buffalo – 300 millions $ (+ 4 %)
24. Blues de St. Louis – 270 millions $ (+ 15 %)
25. Lightning de Tampa Bay – 260 millions $ (+ 13 %)
26. Predators de Nashville – 260 millions $ (+ 2 %)
27. Blue Jackets de Columbus – 230 millions $ (+ 13 %)
28. Hurricanes de la Caroline – 230 millions $ (+ 2 %)
29. Coyotes de l’Arizona – 220 millions $ (- 2 %)
30. Panthers de la Floride – 190 millions $ (- 2 %)

23 ciman a contribué à la victoire de 3-0 del'impact le 39 octobre

23 ciman a contribué à la victoire de 3-0 del’impact le 39 octobre

Serena

Serena

Plusieurs activités gratuites seront organisées dans chaque quartier de l’arrondissement Villeray Saint-Michel Parc Extension en mai pour les citoyens de tous les âges pendant le mois du sport et de l’activité physique. Randonnée à vélo, soccer, patinage libre, danse Zumba, CrossFit, badminton, cardio tonus, karaté parents-enfants et plus encore !

« Avec cette belle programmation mise en place, je vous invite à demeurer actifs afin de favoriser de saines habitudes de vie. L’objectif est de sensibiliser la population de l’arrondissement à l’importance de faire de l’exercice et de découvrir ou redécouvrir le plaisir de bouger tout en pratiquant des activités physiques en tous genres, en tous lieux, et qui correspondent aux différents besoins de la clientèle. Jeunes et plus vieux, profitez de cette programmation diversifiée pour vous amuser en famille ou entre amis ! », de dire Mme Anie Samson, maire de l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension.

Retrouvez la programmation complète du mois de mai sur le site Web de l’arrondissement : ville.montreal.qc.ca/vsp.

MONTRÉAL – La MLS a annoncé mardi que le défenseur Laurent Ciman en nomination pour le titre de Défenseur de l’année en MLS, alors que l’attaquant Didier Drogba est lui finaliste pour le titre de Nouveau-venu de l’année.

À sa première saison avec l’Impact, Ciman s’est imposé au sein de la défense montréalaise, aidant l’équipe à présenter le meilleur rendement défensif de sa jeune histoire en MLS avec 44 buts alloués, soit cinq de moins qu’en 2013 et 14 de moins que l’an dernier.

L’international belge a aussi récolté deux buts et deux passes décisives, terminant au deuxième rang de l’Impact avec 2405 minutes de jeu et troisième avec 27 départs. Il a aussi débuté les deux premiers matchs du Bleu-blanc-noir en séries éliminatoires.

Ciman a pris part au Match des étoiles 2015 de la MLS, portant le brassard de capitaine en deuxième demie contre le club anglais Tottenham Hotspur F.C. Il a de plus été choisi trois fois au sein de l’équipe de la semaine MLSSoccer.com et six fois le Joueur du match Vidéotron mobile.

De son côté, Didier Drogba, qui a été acquis à la fin du mois de juillet, a conclu la saison avec 11 buts en 11 matchs, dont quatre buts gagnants, en neuf départs et 870 minutes. Il a terminé au premier rang de la MLS avec une moyenne de 1,14 but par 90 minutes de jeu et a réussi trois matchs de plus d’un but dont un tour du chapeau, lors de son premier départ en MLS, contre Chicago. Il a été choisi Joueur du mois de la MLS en septembre et en octobre.

Au mois de septembre, Drogba a récolté sept buts, dont deux buts gagnants, et une passe décisive en cinq départs. Il a notamment aidé le Bleu-blanc-noir à établir un nouveau record d’équipe en MLS avec six matchs consécutifs sans revers (4-0-2). Il a été choisi deux fois Joueur de la semaine de la MLS, trois fois sur l’équipe d’étoiles MLSSoccer.com et a remporté le titre du But de la semaine AT&T à deux reprises. Il a également été sélectionné Joueur du match Vidéotron mobile à quatre reprises.

En octobre, il a marqué quatre buts en cinq matchs, dont quatre départs, pour aider l’Impact à terminer en troisième position de l’Association Est. Il a ensuite inscrit un but en deux départs jusqu’ici en séries éliminatoires.

Finalistes pour les Trophées 2015 de la MLS
(Classés par ordre alphabétique du nom de famille dans chaque catégorie)

Finalistes pour le titre de Joueur par excellence Landon Donovan de la MLS
Benny Feilhaber (Sporting Kansas City)
Sebastian Giovinco (Toronto FC)
Kei Kamara (Columbus Crew SC)

Finalistes pour le titre de Recrue de l’année AT&T*
Fatai Alashe (San Jose Earthquakes)
Cyle Larin (Orlando City SC)
Matt Polster (Chicago Fire)

*Meilleur joueur sans expérience professionnelle antérieure lors de ses débuts en MLS en 2015.

Finalistes pour le titre de Défenseur de l’année
Laurent Ciman (Impact de Montréal)
Matt Hedges (FC Dallas)
Kendall Waston (Vancouver Whitecaps FC)

Finalistes pour le titre d’Entraîneur-chef de l’année
Jesse Marsch (New York Red Bulls)
Oscar Pareja (FC Dallas)
Carl Robinson (Vancouver Whitecaps FC)

Finalistes pour le Retour de l’année
Tim Melia (Sporting Kansas City)
Wil Trapp (Columbus Crew SC)
Diego Valeri (Portland Timbers)

*Honore un joueur qui a surmonté une blessure et/ou de l’adversité pour obtenir du succès au cours de la saison régulière 2015.

Finalistes pour le titre de Gardien de l’année Allstate
Bill Hamid (D.C. United)
David Ousted (Vancouver Whitecaps FC)
Luis Robles (New York Red Bulls)

Finalistes pour le titre de Nouveau-venu de l’année*
Didier Drogba (Impact de Montréal)
Sebastian Giovinco (Toronto FC)
Mike Grella (New York Red Bulls)

*Meilleur joueur avec de l’expérience professionnelle antérieure ayant fait ses débuts en MLS en 2015.

Finalistes pour le titre du prix humanitaire annuel MLS WORKS, présenté par Advocare
Jeb Brovsky (New York City FC)
Brad Evans (Seattle Sounders FC)
Kei Kamara (Columbus Crew SC)

Finalistes pour le titre de l’Esprit sportif – Individuels*
Nat Borchers (Portland Timbers)
Darlington Nagbe (Portland Timbers)
Marvell Wynne (San Jose Earthquakes)

Finalistes pour le titre de l’Esprit sportif – Équipes*
LA Galaxy
Philadelphia Union
Seattle Sounders FC

Finalistes pour le titre d’Arbitre de l’année
Alan Kelly
Jair Marrufo
Baldomero Toledo

Finalistes pour le titre d’Arbitre-adjoint de l’année
George Gansner
Peter Manikowski
Corey Parker

Calendrier du dévoilement des trophées :
Horaire sujet à changement

5 novembre : Prix humanitaire annuel MLS WORKS, présenté par Advocare
6 novembre : Arbitre & Arbitre-adjoint de l’année, Esprit sportif – Individuel et Équipe
10 novembre : Recrue de l’année AT&T
11 novembre : Défenseur de l’année en MLS
18 novembre : Retour de l’année en MLS
19 novembre : Gardien de l’Année Allstate
23 novembre : Nouveau-venu de l’année
24 novembre : Entraîneur-chef de l’année en MLS
29 novembre : Meilleur XI de la MLS
2 décembre : Joueur par excellence Landon Donovan de la MLS
3 décembre : But de l’année AT&T, Arrêt de l’année en MLS

Ciman et Drogba http://www.impactmontreal.com/fr/news/2015/11/laurent-ciman-et-didier-drogba-finalistes-pour-des-trophees-de-la-mls

Ciman et Drogba
http://www.impactmontreal.com/fr/news/2015/11/laurent-ciman-et-didier-drogba-finalistes-pour-des-trophees-de-la-mls

JE VOUS INVITE À ALLER SUR RDS.CA POUR LIRE L’ARTICLE DE NICOLAS LANDRY DE RDS DIMANCHE, 1 NOV. 2015. 21:12

Impact de montréal Liste des joueurs édition 2015
Didier Drogba
Attaquant
11
Ignacio Piatti
Milieu de terrain
10
Laurent Ciman
Défenseur
23
Dominic Oduro
Attaquant
7
Johan Venegas
Milieu de terrain
27
Marco Donadel
Milieu de terrain
Patrice Bernier
Milieu de terrain
8
Evan Bush
Gardien de but
30
Andrés Romero
Milieu de terrain
15
Ambroise Oyongo Bitolo
Défenseur
Dilly Duka
Milieu de terrain
11
Hassoun Camara
Défenseur
6
Wandrille Lefèvre
Défenseur
55
Justin Mapp
Milieu de terrain
21
Calum Mallace
Défenseur
16
Maxim Tissot
Défenseur
51
Kyle Bekker
Milieu de terrain
28
Kenny Cooper
Attaquant
13
Anthony Jackson-Hamel
Attaquant
24
Karl Ouimette
Défenseur
34
Eric Alexander
Milieu de terrain
29
Victor Cabrera
Défenseur
Eric Miller
Défenseur
3
Troy Perkins
Gardien de but
1
Maxime Crépeau
Gardien de but
40
Jérémy Gagnon-Laparé
Milieu de terrain
28
Issey Nakajima-Farran
Milieu de terrain
17
Romario Williams
Attaquant
17
Mamadou Danso
Défenseur
98
John Smits
Gardien de but
90

MONTRÉAL – Il y a à peine une semaine, l’édition 2015 de l’Impact n’était encore jamais parvenue à remporter un match au cours duquel elle avait encaissé le premier but.
Elle vient de le faire pour la deuxième fois en huit jours.
L’Impact a poursuivi sur son irrésistible lancée, dimanche devant 17 655 spectateurs au Stade Saputo, signant une victoire de 2-1 dans le match aller de la demi-finale de l’Association Est qui l’oppose au Crew de Columbus.

Le capitaine remet ça
Vainqueurs de quatre de leurs cinq rencontres précédentes à l’étranger, les visiteurs ont ouvert la marque à la 33e minute, maisdes buts de Patrice Bernier etJohan Venegas ont permis au onze montréalais de remonter la pente et de pouvoir approcher la deuxième tranche du duel dans de meilleures dispositions.
La confrontation, dont l’issue se décidera au total des buts, se conclura dimanche prochain en Ohio.
« C’est une preuve de caractère, a commenté l’entraîneur-chef Mauro Biello après la rencontre. Quand on est capable de casser le momentum et de s’en emparer, ça en dit beaucoup sur une équipe. On aurait facilement pu avoir de la difficulté en première demie après avoir encaissé le premier but, mais on a grandi durant le match. »
« On ne se laisse pas abattre pour un rien, s’enorgueillissait Evan Bush. Les gars semblent piqués au vif quand l’enjeu est plus grand. On a tiré de l’arrière, la foule nous a relevés, on est allé chercher un premier but. On a obtenu le résultat espéré et on en est bien heureux. »
Une victoire, un match nul ou un revers par la marge d’un but dans lequel il en marquerait lui-même au moins deux sont les scénarios qui permettraient à l’Impact de revenir de Columbus avec son billet pour la finale de l’Est.
« Je suis extrêmement content qu’on ait été capable de gagner après avoir joué trois matchs en une semaine, se réjouissait Biello. Maintenant, c’est à eux de nous battre là-bas. »
« De savoir qu’on s’en va là-bas avec l’avantage, c’est un gros point positif pour nous. On va s’en contenter avec plaisir », approuvait Bush.
L’Impact a signé une cinquième victoire de suite, incluant les trois derniers de la saison régulière. Le club montre un dossier de 9-2-2 depuis que Biello a pris la relève de Frank Klopas à sa tête.

Le 1er novembre, Venegas fait sa chance

Le Bleu-Blanc-Noir montre une fiche parfaite en trois matchs cette saison contre ses rivaux du Midwest.
Bernier y prend goût!
Le Crew a pris les devants par l’entremise de Federico Higuain,qui a hérité d’un véritable cadeau dans la surface de réparation quand Didier Drogba a déposé à ses pieds un long centre de Justin Meram. Le reste du travail fut un jeu d’enfant pour l’Argentin, qui a l’habitude de donner du fil de retordre au club montréalais.
« Pas du tout, je ne crois pas que c’était une erreur, a défendu Bush. Il y a probablement eu un manque de communication. J’aurais peut-être dû être plus clair dans mes directives. Les deux gars derrière Didier auraient peut-être dû assurer un meilleur contrôle de la surface. Didier s’est fait prendre dans une mauvaise position. Et en bout de ligne, il y avait quand même un gars complètement libre dans la surface. »
La réplique des locaux ne s’est pas fait attendre. Quatre minutes plus tard, Bernier a réussison deuxième filet en autant de matchs en redirigeant d’une tête autoritaire un coup de pied de coin de Marco Donadel.
« En deux matchs, je viens de passer plus de temps dans la surface que dans les trois ou quatre dernières années! », s’étonnait Bernier, qui estimait que son dernier but de la tête remontait à l’époque où il évoluait en Norvège, en 2003.
« Je ne savais pas qu’il pouvait marquer de la tête aussi! », a d’ailleurs taquiné Laurent Ciman. « Aujourd’hui, il m’a encore surpris avec la mentalité qui est la sienne et sa détermination. Mettre un goalde la tête en pleine lucarne, pour moi c’est magnifique. »
« Patrice joue bien, il a trouvé son rythme, a complimenté Biello. Son attitude est exemplaire à l’entraînement et ce soir il a marqué un autre gros but pour nous. Comme je l’ai souvent dit, tout le monde doit être prêt à contribuer. Que vous soyez sur le banc ou dans les gradins, si votre numéro est appelé, vous devez être prêt. »
« Je n’avais jamais, dans ma carrière, marqué dans deux matchs d’affilée, a révélé le capitaine, en fouillant en vitesse à la surface de ses souvenirs, dans le vestiaire des gagnants. C’est bien, mais l’important, c’était de remettre l’équipe en route. Ça a aidé, on a gagné et maintenant on part là-bas avec une victoire. C’est très important pour le moral et la confiance de l’équipe. »

Titularisé dans un deuxième match de suite, le Québécois a cédé sa place à Venegas à la 73e minute et aussitôt sauté sur le terrain, le Costaricain a fait la différence. Profitant d’une crevaison du défenseur Michael Parkhurst en milieu de terrain, Venegas est parti en contre-attaque avec Drogba et a opté pour un tir qui a déjoué Steve Clark.

Maria-Sharapova-bikini

Maria-Sharapova-bikini

Rafaelphoto

Rafaelphoto

Novak

Novak

Classement des joueurs de tennis les mieux payésen 2015

On pourrait penser qu’ils ne font que taper dans une petite balle jaune avec une raquette. Le magazine Forbes a publié lundi 31 août 2015 le classement des joueurs de tennis les mieux payés du classement ATP (Association of Tennis Professionals) et WTA (Women’s Tennis Association). Avant de connaître leurs noms il faut savoir qu’en haut du tableau, les trois premiers ont remportés à eux seuls près de 148 millions de dollars cette année.
En cinquième position, c’est Serena Williams et ses 24,6 millions de dollars. L’Américaine numéro un du classement WTA et nouvellement amoureuse n’en finit pas de gagner des titres qui rapportent gros.
Quatrième joueuse la mieux payée du monde, Maria Sharapova, pourtant troisième du classement WTA, se retrouve devant Williams avec 29,7 millions de dollars. Un classement qui ne s’explique pas seulement par ses résultats toujours aussi incroyables sur le terrain mais aussi par les faramineux contrats publicitaires qu’on lui propose, avec entre autres Nike et Tag Heuer.

Sur la troisième marche du podium, l’Espagnol Rafael Nadal avec ses 32, 5 millions de dollars engrangés cette année.
Il est premier au classement ATP, rien ne lui résiste et pourtant il n’est que deuxième du classement Forbes. À 28 ans, Novak Djokovic a gagné 48 millions de dollars en 2015. En contrat avec ANZ, Jacob’s Creek, Peugeot et Seiko, le Serbe n’attend plus qu’une chose : remporter le tournoi de Roland-Garros.

Rappelez-vous que vous pouvez aider la communauté à aller de l’avant en vous impliquant. Faites-nous parvenir vos commentaires et critiques. Notre équipe a besoin de votre soutien financier toute contribution mensuelle de 2$ ou plus est la bienvenue. Libellez votre chèque à l’ordre de: LE MONDE C.P. 201, Succursale St Michel, Montréal,Qc H2A 3L9 Merci.

Didier Drogba

Didier Drogba

Didier Drogba choisi joueur du mois de septembre dans la MLS soccer

Impact gagne 3 à 0 le 29 octobre 2015 en match de barrage

Impact gagne 3 à 0 le 29 octobre 2015 en match de barrage

Didier Drogba a été choisi joueur du mois de septembre dans la MLS, à la suite d’un vote du public sur le site MLSsoccer.com

Au mois de septembre, Drogba a récolté sept buts, dont deux buts gagnants, et une passe décisive en cinq départs en autant de matchs disputés.

Il a notamment aidé l’Impact à établir un nouveau record d’équipe en MLS avec six matchs d’affilée sans revers (4-0-2).

Lors de son premier mois complet en MLS, Drogba a été choisi deux fois joueur de la semaine de la MLS, trois fois au sein de l’équipe d’étoiles MLSSoccer.com et a été choisi pour le but de la semaine deux fois.

Il a également été sélectionné joueur du match à quatre reprises.

Drogba était devenu le premier joueur dans l’histoire de la MLS à réussir un triplé à son premier départ en MLS, dans une victoire de 4-3 face au Chicago Fire, le 5 septembre dernier.

L’Impact entame une série de quatre matchs de suite sur territoire adverse, samedi à Orlando.

L’équipe disputera son dernier match de la saison au Stade Saputo dimanche 25 octobre face au Toronto FC.

Rappelez-vous que vous pouvez aider la communauté à aller de l’avant en vous impliquant. Faites-nous parvenir vos commentaires et critiques. Notre équipe a besoin de votre soutien financier toute contribution mensuelle de 2$ ou plus est la bienvenue. Libellez votre chèque à l’ordre de: LE MONDE C.P. 201, Succursale St Michel, Montréal,Qc H2A 3L9 Merci.

autres nouvelles du sport

Les frères SubbanPar Paul-Alexis François

La famille Subban Hockey

Oui, la saison de Hockey est commencéepaul 2008. Tout le monde sait que je suis un fan de la famille Subban. Dans la ligue Nationale de Hockey, tout le monde sait que les gens de Montréal sont pour la plupart fiers des frères Subban. Les frères Subban : P.K # 76 ( Montréal ), Malcolm # 70 (Boston ), Jordan# 67 ( Vancouver ) et la recrue, le cousin ( Marselis Subban # 88 ) Cambridge, On, Hawks éligible pour la sélection 2014-2015 à jouer dans la NHL Oui, c’est une affaire de famille. Le Boss, c’est le père et l’oncle, KARL SUBBAN.

Nicolas Poulin de Toronto Life nous raconte l’histoire en ces termes:

En 1970, le père de P.K. Subban, Karl, a reçu une paire de patins que ses parents lui avaient à l’Armée du Salut. Cela a fait en sorte qu’il s’est fait des amis. Peu de temps plus tard, le jeune homme de 12 ans a découvert sa passion pour les Canadiens de Montréal et il s’imaginait dans l’équipement du gardien Ken Dryden.
Quelques années plus tard, Karl et Maria se sont rencontrés lors d’une fête du Nouvel An en 1981 et ils ont acheté une maison de quatre chambres à coucher dans une rue Rexdale. Plusieurs mois se sont écoulés et, par la suite, ils ont a eu cinq enfants : Nastassia, Natasha, Pernell Karl, Malcolm et Jordan. Le début d’une famille de « hockey » commençait…
Enfance et évolution de P.K.
À deux ans, P.K. a enfilé pour la première fois une paire de patins que son père, Karl, lui a acheté. Notamment, âgé de quatre ans, Karl a inscrit son fils dans une ligue « maison » afin qu’il apprenne mieux à jouer au hockey.
La mère de P.K. Subban, Maria, ne voulait pas que son fils pratique ce sport qu’elle qualifiait de « coûteux » et « dangereux », mais elle a changé d’avis lorsqu’elle l’a vu sur la surface glacée. « Il était si mignon », a-t-elle mentionné.
Deux ans plus tard, alors que P.K. avait six ans, Karl a décidé de patiner avec lui une fois par jour lors de la période hivernale, ayant comme objectif de l’aider dans sa progression.
Le défenseur offensif
Ce n’est pas un secret de dire que P.K. est un défenseur offensif. Ce qui est intéressant à savoir c’est que ce style de jeu était l’idée de Karl. « Le quart-arrière des Canadiens a une vitesse naturelle, une force brute et un jeu de jambes aussi élégant que Patrick Chan », a indiqué M. Hague dans son texte. Toutes les aptitudes de P.K. proviennent de son père.
À peine une dizaine d’années derrière lui, P.K. montrait des signes de vedette de hockey. D’ailleurs, il était l’un des plus grands joueurs des siens et il avait une certaine profondeur que les autres n’avaient pas. Cette année-là, P.K. a permis à son équipe de Toronto de gagner un tournoi international de renom qui s’est déroulé au West Edmonton Mall.
Séance de repêchage
En 2007, P.K. avait l’occasion d’être sélectionné par l’une des 30 équipes de la LNH. Le directeur du développement des joueurs des Canadiens, Trevor Timmins, et un dépisteur, Dave Mayville, sont allés rendre visite aux Subban à la maison familiale dans le but de savoir si P.K. avait un bon soutien de la part de ses parents.
La nuit avant le repêchage de 2007 dans à la LNH a été la plus belle de la vie de P.K. et avec raison. Il a été sélectionné par l’une des formations du circuit Bettman. Le principal intéressé a versé quelques larmes lorsque son nom a été entendu dans le micro.
Les Canadiens avaient jeté leur dévolu sur lui pendant la deuxième ronde, soit au 43e rang au total, beaucoup plus haut que son classement prédéterminé. Il s’est levé de son banc et a embrassé ses parents, eux qui étaient très contents que leur fils soit repêché.
P.K. ne chôme pas
Avec les Canadiens depuis quelques saisons, P.K. ne prend jamais de vacances. Il passe la saison morte à travailler avec son entraîneur, Clance Laylor, dans un gymnase près de King et Spadina (Toronto). À noter que Laylor est un ancien coureur (sprinter) dont la carrière sportive a été écourtée en raison d’une blessure.
Également, ce n’est pas d’aujourd’hui que P.K. aime se battre, et ce, même avec ses coéquipiers. Pendant les pratiques des siens, il jette souvent les gants contre ses propres collègues, dont Tomas Plekanec, Mathieu Darche (il n’est plus avec le CH), Louis Leblanc et David Desharnais.
Certains de ses acolytes ont trouvé son attitude irritante à quelques occasions dans les premiers temps. Par contre, le pilote du Tricolore lors de cette saison, Randy Cunneyworth, a précisé que les gestes de Subban sont là parce qu’il « veut apporter la même énergie à la formation qu’il apporte à des jeux. »
1er achat de P.K.
Ce que P.K. Subban a acheté en premier avec son salaire initial dans la LNH a été un véhicule Ford Expedition noir qu’il a donné à son père. « Il m’a dit – en plaisantant – qu’il l’a acheté parce qu’il était gêné d’être vu dans la Corolla 1983 de son père », a rapporté M. Hague.

Rappelez-vous que vous pouvez aider la communauté à aller de l’avant en vous impliquant. Faites-nous parvenir vos commentaires et critiques. Notre équipe à besoin de votre soutien financier. Toute contribution mensuelle de 2$ ou plus est la bienvenue. Libellez votre chèque à l’ordre de: LE MONDE C.P. 201, Succursale St Michel, Montréal,Qc H2A 3L9 Merci.

pacioretty_max481

14 avril 2015 Hockey

Max Pacioretty a marqué son 36e but de la saison en prolongation afin de propulser le Canadien vers un gain de 3-2 ainsi qu’officiellement en séries éliminatoires, samedi, au Centre Bell.

Pacioretty a complété la stratégie de P.K Subban et de David Desharnais tout juste au début d’un jeu de puissance, à 2:59 du surtemps.

Auteur de 21 arrêts, Carey Price a savouré sa 41e victoire et le gardien vedette n’est plus qu’à un succès du record d’équipe de Ken Dryden et de Jacques Plante.

En l’emportant, le Tricolore (47-21-8) a repris seul le sommet de l’Association Est, un point devant les Rangers de New York, qui ont cependant deux matchs en banque. Il a porté à trois points son avance en tête de la section Métropolitaine devant le Lightning de Tampa Bay, les visiteurs lundi.

Lars Eller, son 12e de la saison, et Alex Galchenyuk, son 20e, ont été les autres marqueurs du CH.

Le jeune Aleksander Barkov a signé son premier doublé dans la LNH, ses 13e et 14e, dans le camp des Panthers (34-26-15). Jonathan Huberdeau a récolté deux passes, ses 46e et 47e points. Solide malgré la défaite avec 22 arrêts, Roberto Luongo devra patienter avant d’obtenir sa 400e victoire dans la LNH.

Hayes s’emporte

La soirée a été très lente à démarrer, et il a fallu que l’attaquant Jimmy Hayes des Panthers se fâche pour qu’il y ait de l’action. Heureusement pour tout le monde.

Victime d’une mise en échec parfaitement légale du défenseur Greg Pateryn, Hayes a rouspété et il a été puni pour conduite antisportive, à 15:36.

Eller a ouvert le score une seconde après la fin de pénalité, à 17:37. Le tir du défenseur Jeff Petry a bifurqué sur un rival et la rondelle a abouti devant Eller qui a fait mouche dans un angle restreint.

Huberdeau le passeur

Après été blanchi dans les tirs pendant presque une dizaine de minutes en seconde moitié de premier tiers, les visiteurs ont repris des couleurs tôt en deuxième grâce à leur trio de l’heure.

Price a goûté à la médecine de Barkov qui a réussi un filet de toute beauté, à 6:09. Sur la séquence, la passe de Huberdeau a permis à son coéquipier de se retrouver fin seul devant le gardien.

Huberdeau a de nouveau fait l’étalage de son grand sens du jeu pendant un jeu de puissance des siens, à 13:11. Cette fois, il a visé la lame du bâton de Barkov qui a tout simplement redirigé la rondelle dans le haut du but.

Galchenyuk a rappliqué à 14:35 au cours d’une attaque massive du CH. Positionné à la droite du filet, Galchenyuk a profité de l’espace qu’on lui a accordé et il a soulevé le disque par-dessus l’épaule droite de Luongo.

En troisième, on a resserré ça à double-tour en défense, avec peu de tirs cadrés. Le jeu s’est soudainement animé à quelques minutes de la fin, comme si on avait déjà amorcé la prolongation.
Autres nouvelles plus anciennes Boxe

Jean Pascal sera de retour dans le ring le 25 juillet à Las Vegas

Pascal (29-3-1, 17 K.-O) se battra contre le Cubain Yunieski Gonzalez, invaincu chez les professionnels (16-
0-0, 12 K.-O.). « Les années où j’ai été le plus actif, ce sont avérées êtres celles où j’étais le plus performant. », dit Jean Pascal, « Gonzalez est un excellent boxeur et tout le monde sait que je veux me battre seulement contre les meilleurs. »

Pascal a raison de prendre son adversaire au sérieux. La boxe cubaine profite d’une tradition d’excellence. En
plus, Gonzalez a eu une solide carrière chez les amateurs, comptant 370 combats, dont 345 victoires. Chez les professionnels, Gonzalez est non seulement invaincu. Il a aussi passé le K.O. à ses sept derniers adversaires. « C’est le combat que j’attendais, » explique Gonzalez. « Je ne le prends pas à la légère, mais je vise déjà plus haut que lui, quand j’aurai fini, il ne sera plus bon pour personne. », promet le boxeur de 29 ans.

Le combat Pascal-Gonzalez sera présenté en préliminaire du combat de Championnat IBF des mi-lourds qui opposera Sergey Kovalev (27-0-1) à Nadjib Mohammedi (37-3-0).

Rappelez-vous que vous pouvez aider la communauté à aller de l’avant en vous impliquant. Faites-nous parvenir vos commentaires et critiques. Notre équipe a besoin de votre soutien financier toute contribution mensuelle de 2$ ou plus est la bienvenue. Libellez votre chèque à l’ordre de: LE MONDE C.P. 201, Succursale St Michel, Montréal,Qc H2A 3L9 Merci.

Autres nouvelles Tennis
Le Serbe Novak Djokovic roi de New-York

Le Serbe Novak Djokovic a remporté les Internationaux des États-Unis, dimanche soir à New York. En finale, il a battu le Suisse Roger Federer 6-4, 5-7, 6-4, 6-4.

Djokovic succède au Croate Marin Cilic et récolte sa deuxième victoire à Flushing Meadows.

C’est son 10e titre en tournoi du grand chelem.

En 2015, il a aussi gagné les Internationaux d’Australie et Wimbledon. Il a été battu en finale à Roland-Garros par le Suisse Stan Wawrinka.

Plus de détails à venir.

Les jeux de la rue

Les jeux de la Rue dans VSP

Les jeux de la Rue dans VSP

Les Jeux de la rue permettent aux jeunes exclus des réseaux de compétitions habituelles de vivre l’expérience de participer à des compétitions sportives uniques. Chaque été, les Jeux de la rue sont le fruit d’un effort collectif d’adolescents, d’entraîneurs, de bénévoles et d’organismes partenaires.

« Cet événement permet aux jeunes de développer un bon esprit sportif tout en découvrant les bienfaits de l’activité physique. Ce grand rendez-vous sportif annuel représente la porte d’entrée aux Jeux de la rue inter-arrondissements, qui se dérouleront en août », précise Mme Anie Samson, maire d’arrondissement.

Les activités à l’honneur cette année : compétitions de soccer, basketball, cricket, hockey de rue et démonstrations de sandball. Les inscriptions peuvent se faire dès maintenant par Internet au ville.montreal.qc.ca/vsp/jeuxdelarue ou sur place le 6 juin, jusqu’à 30 minutes avant le début des compétitions.

En cas de pluie, certaines compétitions auront lieu dans des installations intérieures. Pour plus de renseignements, composez le 514 872-2405.

autre sport
bixi

À l’approche de l’automne, BIXI-Montréal bat un record d’utilisations occasionnelles, avec une augmentation de 83% des achats dans cette catégorie par rapport à l’an dernier. Ce groupe, qui inclut le nouvel aller-simple, l’accès 24 heures et 72 heures, est passé de 84 453 achats occasionnels en 2014 à plus de 154 655 cette année, en date du 31 août.

En 2015, BIXI-Montréal a élargi son offre de produits pour répondre aux besoins variés des Montréalais, des visiteurs et des entreprises. L’aller-simple est une nouveauté offerte à la borne au tarif de 2,75$.

Pour la saison en cours, les usagers occasionnels et membres ont effectué plus de 2,5 millions de déplacements, 11% de plus qu’à pareille date l’an dernier (31 août).

Abonnement demi-saison  pour la rentrée : Tarif de 55 $

Pour répondre aux besoins d’une clientèle souhaitant effectuer un nombre de déplacements illimités cet automne, notamment les employés de retour au travail et les étudiants, l’abonnement demi-saison est maintenant disponible au tarif de 55,00 $ (taxes incluses). Il est valide jusqu’au 15 novembre 2015.

Le membre bénéficie de tous les avantages de la clé BIXI, dont l’accessibilité rapide au réseau et les déplacements illimités de 45 minutes plutôt que 30 minutes.
Le formulaire d’abonnement pour toutes les offres BIXI est disponible au bixi.com.

Application BIXI améliorée et nouvelle section « Vedettes BIXI » présentée par TELUS

La mise à jour de l’application officielle BIXI, compatible avec les appareils mobiles Android ou iPhone, est maintenant disponible. Elle est dotée d’un nouvel outil de notification et d’une carte graphique améliorée. Vous y découvrirez également la nouvelle section «Vedettes BIXI», présentée par TELUS.

Chaque semaine, vos athlètes, célébrités et explorateurs préférés vous feront découvrir leurs coups de cœur montréalais, accessibles à vélo BIXI. Régulièrement, jusqu’à la fin de la saison, de nouvelles personnalités s’ajouteront et vous parleront de leurs expériences à BIXI.

En primeur cette semaine, la célèbre Dre en nutrition Isabelle Huot nous parle de saines habitudes de vie et de vélo.Retrouvez également dans la nouvelle section :

·    les conseils des médaillées olympiques Joannie Rochette et Caroline Ouellette ;

·   les trajets thématiques de la passionnée de la mode Lolitta Dandoy, de célèbres blogueurs et instagrammeurs;

· les expériences de Bixistes assidus et des animateurs Jean-René Dufort et Virginie Coossa.



This post has been seen 394 times.
Please follow and like us:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial